Transition : adapter les animaux à de nouvelles conditions

La mise à l’herbe, la rentrée d’automne et d’autres périodes de pâturage réclament une adaptation des animaux aux changements de milieu ou d’alimentation


Transition – adapter les animaux à de nouvelles conditions (.pdf)

 

Category:

Description

Transition : adapter les animaux à de nouvelles conditions

Le pâturage constitue rarement le seul mode d’alimentation des herbivores domestiques. Lorsque l’herbe pâturée redevient un constituant important du régime, que l’animal doit prélever par lui-même dans un environnement où il est moins protégé qu’en bâtiment, le respect d’une période de transition doit permettre aux animaux de mieux s’adapter (ingestion, métabolisme et comportement) à ces nouvelles conditions en toutes saisons. Sans risquer un incident de santé plus ou moins grave (météorisation, entéro-toxémie).

Pas si simple d’y aller

  • Mettre à l’herbe dans les meilleures conditions possibles : pas toujours facile ! Des parcelles portantes et des conditions printanières tous les ans à la mise à l’herbe, çà ne se commande pas. Pour éviter des conditions trop délicates, il faut parfois prolonger longtemps l’offre de fourrages conservés.
  • Certains changements de régime ne disent pas leur nom… Elargir le pâturage sur des repousses riches en trèfle peut être aussi perturbant qu’une mise à l’herbe. Le rationnement est une précaution pour limiter les comportements boulimiques, ainsi que la distribution de foin avant l’accès à la parcelle quand les risques sont trop importants.

Diversifier l’alimentation

Il n’est pas question d’obliger brutalement les animaux à ne consommer que de l’herbe pâturée ! Il faut associer, pendant au minimum 2 à 3 semaines, une ration diversifiée associant fourrage conservé et fourrage pâturé. Il faut pouvoir disposer d’un temps d’accès en bâtiment (nuit par exemple ou quelques heures après la traite) avec un fourrage à l’auge ou en râtelier. Ou mettre à disposition du foin ou de l’enrubannage dans un râtelier de pré.

.

Convaincre les animaux de diversifier leur alimentation…

 

 

Des conseils pour réussir

  • Une ambiance favorable et des prairies portantes.
  • Au printemps, sortir tôt pour limiter les quantités d’herbe ingérées : donc continuer d’offrir des fourrages conservés.
  • A l’automne (voire en été) mettre du fourrage conservé à disposition de manière progressive.
  • Moduler la durée de sortie selon les conditions (météo, portance).
  • Le maintien de nuit en bâtiment est un moyen pour moduler les conditions de la transition.
  • Engager la transition sur les parcelles destinées à être pâturées plutôt que fauchées.
  • Accepter les fortes variations journalières de consommation du fourrage conservé.
  • Moins de 15 jours de transition alimentaire doit rester exceptionnel.
  • En cas de transition avec des prairies riches en légumineuses, il est prudent de distribuer du foin, afin de limiter le risque de météorisation.
  • Une transition réussie réclame de l’anticipation.

 

 

« On attend cette mise à l’herbe depuis si longtemps !!! Des conditions aussi idéales, c’est inespéré… et rassurant à la fois : l’ambiance est quasi estivale, la portance revenue et en prime, il y a même de l’herbe à pâturer ! ne reste plus qu’à les convaincre de continuer à manger encore un peu de foin… »

Rémi L., éleveur bovin lait (88)

 

Impacts pour la durabilité

  • Ménager de bonnes transitions alimentaires préserve les animaux de troubles de performances qui peuvent être très sévères et pénaliser les productions animales.
  • Prendre soin de ses prairies et de ses animaux doit être la première préoccupation d’un éleveur d’herbivores soucieux de son environnement.
  • Des herbivores productifs et en bonne santé au pâturage donnent une image résolument positive de l’élevage à la société civile.

 

Quelques références

Additional information

Impact sur...

Production, Travail

Action

Elever

Echelle

Troupeau

Espèce

Bovin, Caprin, Equin, Ovin

Auteur

Jean-Louis Fiorelli (Inra)

Crédit photos

J.C. Emile (Inra), J.L. Fiorelli (Inra)

Numéro de fiche

29

Mise à jour

Mars 2018

You may also like…

Top
Translate »