« Marguerite Happy Cow » Differenciated milk cooperative


Practice abstract

Description

The Marguerite Happy Cow cooperative is made up of farmers, a manufacturer of cattle feed, a milk collector and a cheese factory. The different actors of the sector must respect a precise set of specifications. Broadly speaking, these target local production, fair remuneration and a particular milk quality for cheese production. In a way, we can say that this sector is halfway between conventional production and organic production.

Benefits for the farmer:

  • Stable price of milk and higher price;
  • Be part of a local industry that markets a good, healthy and natural product;
  • To be able to apprehend the whole of a sector and to know all the actors;
  • Common and motivating project, in development.
  • Creation of a cooperative that includes consumers, allowing discussion with them.

Disadvantages for the farmer:

  • Who says specifications says constraints and adaptations to adopt. Some constraints in the specifications are more difficult for some farmers to implement;
  • Difficult management of milk urea in summer, due to the almost exclusively grass-based diet;

Other reviews:

  • Exclusivity of certain actors in the sector: the food supplier, the dairy;
  • According to some, the sector would be mainly based on marketing, because a good part of the conventional farms of the region already respect this specifications

 


Filière laitière locale « Marguerite Happy Cow »

La coopérative Marguerite Happy Cow regroupe des agriculteurs, un fabricant d’aliment pour bétail, un collecteur de lait et deux fromageries. Les différents acteurs de la filière doivent respecter un cahier de charges bien précis. Dans les grandes lignes, celui-ci vise la production locale, une rémunération équitable et une qualité de lait particulière pour la production fromagère. Il s’agit donc d’une filière de qualité différenciée de produits locaux.

Avantages pour l’agriculteur :

  • Stabilité du prix du lait et prix plus élevé ;
  • Faire partie d’une filière locale qui commercialise un produit bon, sain et naturel ;
  • Pouvoir appréhender l’ensemble d’une filière et en connaitre tous les acteurs ;
  • Projet commun et motivant, en développement.
  • Création d’une coopérative qui inclut les consommateurs, permettant la discussion avec ceux-ci.

Désavantages pour l’agriculteur :

  • Qui dit cahier des charges dit contraintes et adaptations à adopter. Certaines contraintes du cahier de charge sont plus difficiles à mettre en place pour certains agriculteurs ;
  • Gestion difficile du taux d’urée du lait en été, dû à l’alimentation quasi exclusivement à base d’herbe ;

Autres critiques :

  • Exclusivité de certains acteurs de la filière : le fournisseur d’aliment, la laiterie ;
  • Selon certain, la filière serait surtout basée sur du marketing, car une bonne partie des fermes conventionnelles de la région respectent déjà ce cahier de charge.

Additional information

Farming system

conventional farming

Domains of innovation

farm system, marketing, product processing

Main types of animal

dairy cattle

Country

Belgium

Product type

Practice abstract

Language

English, French

You may also like…

Top
Translate »