Devenir un pâtureur !

Le pâturage c’est beaucoup d’avantages, pour l’éleveur, l’environnement et la collectivité. Comment l’introduire dans son système d’élevage ?


Devenir un pâtureur ! (.pdf)

 

Category:

Description

Devenir un pâtureur !

Le pâturage ce n’est pas une régression. Ce n’est pas laisser le troupeau divaguer. Ce n’est pas un « boulot de fainéant ». A l’heure où certains abandonnent l’élevage ou le développent en hors sol, et si le passage au pâturage était lui aussi un choix gagnant ! Passer au pâturage, cela nécessite de la réflexion, des moyens, de l’organisation. C’est exigeant mais tellement efficace et valorisant !

Comment s’y prendre

  • Passer au pâturage c’est d’abord réfléchir à son introduction dans son système d’élevage. S’informer, se former, échanger puis décider des grandes orientations, se fixer des objectifs à moyen terme (5 ans) : les besoins du troupeau, la part de pâturage que l’on souhaite introduire, les surfaces accessibles, le mode de pâturage. C’est aussi la conduite du troupeau avec les aspects reproductions et sanitaires (dont le parasitisme). C’est enfin la question du travail
    (nature, quantité, niveau de stress).
  • C’est aussi se donner les moyens pour réussir. Adapter le parcellaire (découper ou regrouper des parcelles) et améliorer son accessibilité, installer clôtures et abreuvoirs.
  • C’est enfin acquérir de nouveaux réflexes. Programmer sa saison de pâturage et s’adapter aux inévitables contraintes. Donner priorité à l’herbe pâturée même s’il y a des stocks disponibles. Accepter une certaine irrégularité de production. Observer les animaux et les prairies.

La transition

Combien de temps pour se lancer ? Une transition va combiner la poursuite de la réflexion sur le système et un réel engagement pratique (même avec une envergure réduite). Une période de 3 à 5 ans permet de maitriser à la fois les aspects infrastructures et implantations de prairies.

Quelle part pour le paturage

Entre se lancer sur un peu de pâturage (4-5 ha) et devenir un « maxi pâtureur », les possibilités sont nombreuses ! Chacun peut trouver sa voie, l’important étant d’avoir une démarche cohérente. Et rien n’empêche de procéder en plusieurs étapes.

Exemple d’une transition étalée sur 5 ans (d’après RAD)

 

Des conseils pour réussir

  • Avant de se lancer !
    • discuter, se renseigner (voisins, groupes, conseillers),
    • cueillir des idées, laisser mûrir, se forger son opinion,
    • identifier les avantages et limites de son exploitation,
    • améliorer tout de suite ce qui peut l’être (accessibilité …),
    • imaginer comment, à terme, améliorer son parcellaire,
    • prévoir l’évolution de son assolement,
    • prévoir des stocks de sécurité larges (en cas de coup dur
      seulement !).
  • Première campagne, c’est parti !
    • se retenir pour ne pas ouvrir le silo ou apporter du foin,
    • ne pas hésiter à sortir s’il pleut. C’est la portance du sol qui commande,
    • observer le troupeau (comportement, performances),
    • accepter l’irrégularité dans la production (lait),
    • faire un tour de parcelle régulièrement (chaque semaine en période de pousse),
    • réaliser un bilan à chaque saison.
  • Campagnes suivantes !
    • introduire régulièrement de nouvelles parcelles en soignant leur implantation,
    • surveiller le parasitisme (caprin, vaches allaitantes…),
    • simplifier le parc matériel,
    • profiter du temps libéré.

 

« Quand les chèvres sont passées au pâturage, j’avais vraiment la trouille. Maintenant je suis vraiment rassuré et quel plaisir de les voir dehors ! »

Benoit R. (86)

 

Impacts pour la durabilité

  • Après les indispensables investissements, les charges liées aux fourrages diminuent nettement.
  • Economies d’énergie, d’eau et meilleure maîtrise des cycles du carbone et de l’azote.
  • Moins d’heures de tracteur, du temps pour observer les prairies et les animaux.
  • Un troupeau qui anime le paysage.

 

Quelques références

Additional information

Impact sur...

Economie, Production, Société, Travail

Action

Aménager, Cultiver, Elever, Valoriser

Echelle

Exploitation, Territoire, Troupeau

Espèce

Bovin, Caprin, Equin, Ovin

Auteur

Jean-Claude-Emile (Inra)

Crédit photos

F. Muller, H. Caillat (Inra), J.C. Emile (Inra)

Numéro de fiche

7

Mise à jour

Mars 2018

You may also like…

Le guide pâturage

© Rémy Delagarde (Inra)

Guide en cours de développement

Top
Translate »