Le chien et le pâturage

A l’heure de la robotisation de la traite et du quad, le chien de troupeau reste un coéquipier disponible à toute heure et un compagnon efficace.


Le chien et le pâturage (.pdf)

 

Category:

Description

Le chien et le pâturage

L’éleveur est appelé à travailler de plus en plus seul et le chien s’avère un allié indispensable. Efficace sur tous types de troupeaux (vaches laitières, bovins allaitants, ovins, caprins, porcins ou volailles), ce partenaire peut rendre de multiples services : recherche, contention, tri, montée en bétaillère, travail en bâtiment… Il facilite et simplifie les déplacements d’animaux et sécurise les soins et les manipulations. Bref, il permet de travailler son troupeau en toute tranquillité.

Pourquoi un chien de troupeau ?

Parmi les motivations qui peuvent conduire un éleveur à acquérir un chien, citons :

  • Des difficultés/incidents répétés lors de la manipulation des animaux ;
  • Un besoin de main-d’oeuvre ;
  • Une santé physique qui diminue et ne permet plus de courir aussi vite ;
  • Le plaisir de travailler avec un chien.

Mais certaines idées reçues sont encore tenaces :

  • Il faut avoir un don pour dresser un chien ;
  • Le chien affole les bêtes ;
  • Le quad peut remplacer le chien ;
  • Même avec un chien, il faut être plusieurs ;
  • C’est compliqué de dresser un chien, et en plus je n’ai pas le temps.

Bien choisir son chiot

Une fois décidé, l’éleveur doit choisir un chiot.

  • Le critère de choix principal doit être l’origine génétique du chiot, qui doit avoir de bonnes aptitudes naturelles troupeau et une souplesse de caractère. Il est important de voir au moins l’un des deux parents travailler sur troupeau.
  • L’ éleveur doit ensuite s’investir dans l’éducation et le dressage du chien. Il faut savoir prendre du temps pour en gagner : le temps au dressage permet d’en gagner ensuite dans le travail au quotidien.

Les atouts du chien

  • Le chien dans l’élevage complète le regard de l’homme.
  • Il est disponible au moment voulu.
  • Rapide, il anticipe les mouvements des animaux et prend les risques.
  • Le couple homme-chien est cohérent et compréhensible pour le troupeau.
  • Le chien renforce la cohésion du troupeau.

 

Des conseils pour réussir

  • Choisir son chiot avec des origines Troupeau.
  • Comprendre le fonctionnement du chien de troupeau.
  • Prévoir 30 minutes par jour avec son chien pour l’apprentissage et respecter une progression de travail.
  • Faire travailler son chien régulièrement.

Pour se faire aider, ne pas hésiter à suivre des formations « Initiation » et « Perfectionnement », étalées sur plusieurs périodes. Les associations d’utilisateurs de
chien de troupeau sont là pour les renseigner. Ceux qui ont suivi les stages s’accordent à dire qu’ils sont primordiaux pour réussir.

 

« Au début, ma chienne a dû s’imposer sur mes génisses limousines, c’est-à-dire être dominante sur elles. Maintenant, on forme un ensemble entre le chien, le troupeau et moi quand je déplace le lot. Tout seul et sans risque, je rentre le troupeau en quelques minutes »

François, éleveur de bovins dans le Maine-et-Loire

« J’utilise beaucoup ma chienne pour regrouper et contenir mes brebis dans la parcelle. Quand j’ai besoin, j’attrape celle qui a besoin sans rentrer le lot. Je ne repousse plus le moment de faire un soin. C’est tellement plus efficace ! »

Jérôme, éleveur ovin dans le Maine-et-Loire

 

Impacts pour la durabilité

  • Gain de temps dans le déplacement des animaux.
  • Interventions au bon moment (soin, déplacement, …).
  • Pas de consommation d’énergie et plus de sécurité qu’avec un quad !
  • Renforce la domestication du troupeau. Le troupeau est plus agréable à manipuler.
  • Travail valorisant, en équipe avec son chien, et plaisir de travailler efficacement.
  • Bonne image auprès du grand public.

 

Quelques références

Additional information

Impact sur...

Travail

Action

Elever

Echelle

Troupeau

Espèce

Bovin, Caprin, Ovin

Auteur

Gérard Hoppenreys (CA 79)

Crédit photos

CA 81, G. Hoppenreys (CA 79), O. Chancerelle (CA Pays de la Loire)

Numéro de fiche

18

Mise à jour

Mars 2018

You may also like…

Top
Translate »